De l'Eveil à la Réalisation

  ...On a beau être éveillé, avoir vécu l'éveil,
on reste prisonnier de mécanismes égoïstes, 
de mécanismes de protection de soi, 
et cela tant que cet éveil, cette illumination, 
n'habite pas tous les recoins de l'être.

A ce stade,il faut reconnaître que le lumière, 

l'intelligence de l'éveil n'éclaire en fait 
que les lieux dont on a ouvert les portes en nous.

Ensuite tout le travail consiste à coopérer avec cette dynamique de l'Eveil,

 à ouvrir une à une les portes de toutes les zones obscures 
pour y faire s’engouffrer la lumière de l'éveil, 
la lumière de cette intelligence qu l'on conserve en soi.
Elle est vivante en moi.

 Au cœur de mon être, je me suis éveillé, 
je me sais libre, indéniablement.
Pourtant, je sais que ce n'est pas suffisant,

 que je ne suis pas ce qu'en Inde on appelle "réalisé", 
c'est à dire un homme définitivement établi dans l'éveil, 
et qu'il reste encore bien des domaines de ma conscience
 qui doivent être investis de cette qualité, 
visités par cette intelligence.

Yvan Amar
"L"effort et la grâce"

Aucun commentaire: