Un homme heureux


Vous mettez l'accent sur l'objet perçu
et rarement sur ce que vous êtes foncièrement
 et où pourtant celui-ci ne fait qu’apparaître et disparaître
 C'est pourquoi vous ne vous réveillez pas 
comme un homme heureux 

Entretien avec Jean Klein
revue ETRE n°3-4

Aucun commentaire: