Qui es-tu en dehors de ta rhétorique spirituelle ?


"S’il te plaît, ne me parle pas de ta "Pleine Conscience"
ou de ta "demeure dans l’Absolu".

Je préfère voir comment tu te comportes avec ton partenaire,
avec tes enfants, avec tes parents et avec ton  corps.

S’il te plaît, ne me donne pas des leçons sur ’l’illusion de la séparation du soi

 ou sur comment tu as atteint un état d'extase permanent
en seulement 7 jours.

Je préfère sentir une chaleur authentique émaner de ton cœur.
je préfère pouvoir témoigner moi-même de ta capacité d’écoute,
observer comment tu es capable d’intégrer des informations
qui ne collent pas forcément avec ta philosophie personnelle.

Je préfère voir comment tu gères 

quand il y a des gens qui ne sont pas d’accord avec toi.

Ne vient pas me parler de ta lucidité et de ta conscience,

 de comment tu es libéré de ton égo.

Je préfère te rencontrer, te connaître derrière les mots.
Je préfère te découvrir quand les problèmes te tombent sur la tête.

Je préfère voir
si tu es capable d’accueillir ta douleur complètement
au lieu de prétendre que tu es “invulnérable”.

Si tu peux sentir ta colère sans rentrer dans l’agressivité ou la violence.
Si tu facilites un passage en toute sécurité pour ta peine 

sans devenir son esclave.

Si tu peux ressentir ta honte 

sans la projeter chez les autres, sans les culpabiliser.

Si tu peux faire une bêtise et l’admettre.
Si tu peux t’excuser sincèrement.
Si tu arrives à être entièrement humain dans ta glorieuse divinité.

Ne vient pas me parler de TA spiritualité mon ami.

Cela ne m’intéresse pas vraiment.
Je veux juste te connaître, TOI.
Rencontrer ton cœur.
Connaître le bel être humain qui se bat pour arriver à la lumière.
Bien avant l’être spirituel.
Bien avant toutes ces belles paroles.


Jeff Foster


Aucun commentaire: